logo

Les maisons des Noirs marrons de Guyane

In Situ, revue des patrimoines

?Effectuer une recherche sur les légendes des images. Les mots : "et", "ou", "le", "un"... seront ignorés.

Recherche avancée

premièreprécédenteRetoursuivantedernière

Fig. 13 - Maison aluku à Apatou. Cette construction récente, plus vaste et plus haute que les maisons traditionnelles, a été réalisée en lambris industriel mais a conservé la forte pente de toiture et l’auvent. Il n’y a plus de rupture entre le pignon proprement dit et le reste de la façade, mais des éléments du décor traditionnel ont été repris : la frise peinte à la périphérie de la façade, le tembé peint sur la porte et le linteau, les deux éléments verticaux qui imitent les faux pilastres placées à la verticale des pannes des constructions plus anciennes représentent le motif Kelewa, symbole du corps féminin, souvent utilisé dans les pignons des maisons de femme. Phot. Inv. M. Heller © Inventaire général, ADAGP, 2001.

Image agrandie numéro 13

premièreprécédenteRetoursuivantedernière